Korean Folk Village – Voyage en période Joseon

DSC_0233

Aujourd’hui c’est une balade un peu particulière que je vais vous raconter, puisqu’on va tout simplement remonter le temps et voyager dans le passé! Juste une minute, le temps que je remplisse mon réservoir de plutonium… 2.21 Gigowatt! Si mes calculs sont corrects, je devrais me retrouver en Corée du Sud, en pleine période Joseon, il y a 400 ans. C’est parti!

DSC_0239

Bon vous l’aurez compris, je n’ai pas vraiment voyagé dans le passé, mais au Korean Folk Village, un lieu situé à proximité de Séoul qui reconstitue fidèlement un village de l’ère Joseon. L’accès depuis Séoul se fait en métro jusqu’à Suwon, puis ensuite un trajet en bus d’une trentaine de minutes vous emmène sur place. C’est très touristique avec beaucoup de bus scolaires, mais ça n’en reste pas moins très agréable, le village étant suffisamment vaste pour qu’on ne se marche pas sur les pieds.

DSC_0241

Tout d’abord, pour vous mettre encore un peu plus dans l’ambiance, mettons un peu de musique.

DSC_0242

Le village est situé en pleine nature, entouré de grands arbres légèrement colorés en cette saison, et s’étend autour d’un petit cours d’eau, qui parfois s’apparente plutôt à un lac. Difficile d’imaginer qu’il y a une ville tout autour.

DSC_0244

Le paysage est magnifique et la surface de l’eau est si calme et lisse que les arbres se reflètent dans l’eau en une symétrie quasi parfaite.

DSC_0243

Voici une carte du village pour vous repérer un petit peu.

6215404-Korean_Folk_Village_Seoul

Mon exploration se fait un peu de manière aléatoire et consiste principalement à aller dans la direction opposée aux groupes scolaires. Je n’ai rien contre eux, ils sont même mignons avec leurs tenues traditionnelles, mais j’aspire malgré tout à un peu de tranquillité dans des lieux comme cela.

DSC_0247

On trouve un peu de tout dans ce village. De la nature verdoyante, mais aussi des petites maisons traditionnelles.

DSC_0250

Dans l’arrière-cour des dizaines de jarres à kimchi en terre cuite (kimchi ttôk) sont entreposées. Peut-être est-ce la maison d’un artisan potier? Une fois remplies de chou fermenté, ces jarres sont normalement ensevelies dans la terre, pour les préserver du gel.

DSC_0251

Une simple porte dans un mur est pour moi une source d’émerveillement. La beauté de l’ordinaire.

DSC_0253

Les jarres ne servent pas qu’à entreposer le kimchi, elles servent aussi à entrepose kanjang (sauce soja), kochujang (purée de piment), twenjang (purée fermentée et salée de soja), ou autre kakdugi (radis fermenté dans le sel et le piment).

DSC_0255

Tiens, un habitant! On ne se serait pas déjà croisé par hasard? Peut-être est-ce le potier qui confectionne toutes ces jarres.

DSC_0256

Ah, et un nouveau groupe d’écoliers maintenant. Admirez un peu leur tenue, c’est quand même bien la classe (scolaire).

DSC_0259

Un peu plus loin, un espace est consacré à Jeju, cette île du sud de la Corée, célèbre (entre autres) pour ses Dol hareubang, statues représentant des divinités protégeant l’île des démons et assurant aux habitants la fertilité. C’est pratique les dieux quand même.

DSC_0258

Une collection de masques dans un petit musée. Les masques coréens étaient utilisés dans diverses occasions: pour les rites funéraires, les rites shamaniques, en guerre pour les soldats et leurs chevaux, mais surtout dans l’art avec la danse ou le théâtre.

DSC_0261

Continuons notre balade, avec ces rubans colorés accrochés à un arbre. J’ignore la signification, mais c’est très joli, et c’est déjà en soit une bonne raison de faire ça. Je suis persuadé que la beauté de l’environnement à une influence sur le bonheur des gens.

DSC_0262

Encore des jarres, mais cette fois-ci surmontés de paniers remplis de piments, sans doute disposés ici pou les faire sécher.

DSC_0268

Une maison un peu plus vaste, sans doute la résidence d’un notable.

DSC_0269

En poursuivant mon chemin, je croise une drôle de fanfare, avec des tenues toute en couleur. Je les suis pour voir ce qu’il en est.

DSC_0275

Ces derniers rejoignent une sorte d’amphithéâtre où tous les enfants du village sont regroupés, pour donner un petit spectacle de danse semi-acrobatique. Je me disais bien aussi que ça s’était un peu calmé aux alentours…

DSC_0279

Je profite que tous les enfants soient réunis au même endroit pour m’éclipser et visiter au calme. Cette fois-ci, c’est un petit temple bouddhiste dans un coin reculé.

DSC_0280

La nature est toujours bien présente, et tout se mélange de façon harmonieuse.

DSC_0283

Tiens je ne vous ai pas encore dit que ce village est également célèbre pour avoir été le lieu de tournage de nombreux dramas historiques coréens, dont le fameux « My Love From the Star » (que je vous recommande au passage). D’ailleurs quand j’y étais il y avait un tournage en cours.

DSC_0288

Qui dit village, dit aussi petites fermes avec potager, où toutes sortes de légumes poussent. C’est d’ailleurs une des réussites de ce lieu, tout semble réel et habité, comme si l’on était vraiment témoin d’un mode de vie passé.

DSC_0294

On y fait aussi sécher le maïs, à l’abri d’un toit de chaume.

DSC_0291

Dans certaines maisons on peut croiser de vrais artisans. Celui-ci confectionne des toute sorte d’objets en paille.

DSC_0296

C’est vraiment à l’ancienne.

DSC_0295

Encore des trucs qui sèchent sous un toit.

DSC_0297

L’intérieur d’une maison. Simple mais confortable et élégant.

DSC_0298

Une clochette qui s’agite quand il y a un peu de vent.

DSC_0299

Un métier à tisser pour le coton.

DSC_0300

Un forgeron, en train de confectionner un couteau. Encore une fois je trouve ça vraiment bien qu’ils aient rendu le village vivant, ça permet de mieux s’imprégner de l’ambiance.

DSC_0305

Une petite touche de couleur qui fait toute la différence. Et oui sans ça, je n’aurais probablement pas fait la photo

DSC_0307

Une plantation de tabac. Car oui le tabac, c’est une plante à la base. Je me demande d’ailleurs s’il y a d’autres usages que de le fumer.

DSC_0308

Un peu plus tard, je tombe sur un nouveau spectacle d’acrobaties, avec un acrobate courant et sautant de façon gracieuse sur une corde, un éventail à la main.

DSC_0316

DSC_0313

Puis c’est un spectacle de chevaux, avec toute sortes d’acrobaties.

DSC_0317

Comme une démonstration de sabre à cheval

DSC_0318

Ou une course à plein galop, chevaux côté à côte. Magnifique à voir.

DSC_0319

Je m’échappe encore une fois de la foule, pour me perdre dans un champ de maïs, surveillé par d’étranges personnages.

DSC_0320

Oui monsieur, c’est bien de vous que je parle!

DSC_0322

Il m’ignore… Peu importe.

Et c’est sur un soleil presque couchant, alors que je suis perdu dans mes pensées, que je me dis que j’ai vraiment passé un agréable moment dans ce village. Et je ne vous ai montré qu’une petite partie de tout ce qu’il y a à voir. Tout semble si beau et paisible ici. Bien sûr c’est une vision idyllique de la vie de l’époque, mais tout de même ça devait être chouette la vie sans toutes ces technologies du monde moderne, sans tout ce stress, bref une vie simple. Quelle heure il est? Déjà? Vite regardons sur le smartphone les horaires du dernier bus pour ne pas le rater. Mince je n’ai que 10 minutes. Voyons ce que le GPS m’indique comme chemin optimal…

DSC_0321

Une réflexion au sujet de « Korean Folk Village – Voyage en période Joseon »

Laisser un commentaire