Busan – Street Food

DSC_1508

Lorsque l’on voyage en Corée, il y a une chose qu’il ne faut surtout pas rater, c’est la street food! A n’importe quelle heure de la journée, et dans n’importe quel quartier vous trouverez des stands de street food coréenne. Certains quartiers sont néanmoins plus animés et en regroupent un plus grand nombre. C’est le cas ici à Busan au BIFF (Busan International Film Festival) square.DSC_1510

Mais que trouve-t-on dans ces stands de street food? Et bien pas mal de choses, en général chaque stand est unique et propose sa propre spécialité. Mais il y a bien sûr des grands classiques que l’on retrouve un peu partout.

DSC_1512

C’est le cas par exemple des Odeng, sortes de gâteau à base de poisson sur une brochette accompagné d’un bouillon épicé. Le concept et le nom proviennent du Japon (oden en japonais), reliquat de l’ère coloniale.

DSC_1513

A l’heure du déjeuner, la foule se presse autour de ces stands, qui servent de la nourriture délicieuse et bon marché. Mais l’idée est plus de manger un petit encas dans la rue que de fait un véritable repas. C’est en quelque sorte une façon conviviale de passer du temps entre amis.

DSC_1514

Au premier plan, des gimbaps, sortes de maki japonais, mais plus consistants et avec plus de garniture (viande hachée, radis blanc, carotte, épinards, oeuf…)

DSC_1515

Au milieu dans la sauce rouge ce sont des Tteokbokki, sans doute le snack le plus célèbre. C’est une pâte de riz, servie chaude dans une sauce assez pimentée.

DSC_1517

Des beignets fourrés à je ne sais trop quoi.

DSC_1518

En général, le gens qui commandent quelque-chose mangent debout autour du stand, et ensuite laissent leurs déchets au vendeur. C’est un peu comme au Japon, c’est très dur de trouver des poubelles dans la rue, surtout dans ces zones là.

DSC_1519

Certains stands ont plus de succès que d’autre. Celui-ci par exemple a été filmé dans une émission très populaire Infinity Challenge, et il profite de cette notoriété pour booster sa fréquentation.

DSC_1521

Ici on est plutôt dans les fruits coupés, jus, smoothies, etc.

50d91546f12e6f1aee7408450bbc74b6

Ce n’est qu’un tout petit aperçu de ce que l’on peut acheter dans la rue, car comme vous voyez sur cette infographie, il y a de quoi faire! J’aurai d’ailleurs plus de choses à montrer sur le sujet dans un prochain article sur Séoul.

DSC_1522

Un truc rigolo en Corée, vous pouvez trouver des stands de voyance dans la rue. Besoin de savoir si vous allez réussir ses examens, ou rencontrer quelqu’un? Rien de plus simple, il suffit de demander.

DSC_1523

On tombe aussi parfois en pleine rue sur des machines d’un autre âge pour tester sa force, et son crochet du gauche. Parfait pour impressionner les filles!

DSC_1524

Une autre variante XXL.

DSC_1526

Ce que j’aime bien avec ces endroits, c’est que c’est vraiment un lieu qui réunit tout le monde: les familles, les couples, les amis, l’employé qui sort du bureau, le retraité qui veut passer le temps, etc. C’est vraiment un lieu de vie dans la ville. Je regrette qu’on ait pas trop d’équivalent dans nos sociétés occidentales.

DSC_1531

Un peu plus loin, je tombe sur la version Ahjumma de la street food (voir l’article précédent pour comprendre). En pleine milieu de la rue, des mamies préparent à manger, et improvisent un restaurant de rue avec quelques tabourets et boîtes en plastiques.

DSC_1532

C’est à la bonne franquette, mais c’est très chaleureux et délicieux!

DSC_1537

Je continue ma balade et traverse un marché. En réalité, on pourrait presque dire que Busan est un gigantesque marché, tellement ces derniers sont vastes.

DSC_1533

Ici un magasin spécialisé dans les produits d’importation. Bière japonaise, whisky américain, liqueur mexicaine, etc.

DSC_1535 Un magasin de déco. DSC_1538

De nouveau un peu de street food.

DSC_1542

Pororo! C’est LE dessin animé coréen que les enfants coréens adorent, et cela depuis presque une quinzaine d’années déjà.

DSC_1546

Euh, que vient faire cette maison rose en plein cœur de Busan? En fait c’est un magasin d’une célèbre chaîne de cosmétique coréenne: Etude House. Tous les magasins ont cette tête là. C’est pas à Paris qu’on verrait ça! Certes, ce n’est pas du meilleur goût, mais je trouve ça cool que la liberté ne soit pas bridée, et qu’ils puissent construire tout ce qu’ils veulent. Pour le pire ou pour le meilleur, mais au moins c’est vivant et amusant.

DSC_1568

Parfois on tombe sur des gens bizarres…

DSC_1570

Mais qui suis-je pour juger un homme qui fait de la gymnastique la tête à l’envers sur le toit de sa camionette?

DSC_1540

Devant moi j’aperçois la Busan Tower, qui parait-il donne un joli panorama sur la ville. DSC_1547

Allons voir ce que ça donne!

DSC_1548

Tiens une fête folklorique, je ne sais pas trop en quel honneur.

DSC_1552

Et voilà la vue sur la ville! Malheureusement la luminosité est beaucoup trop forte, et c’est difficile de bien voir.DSC_1554

On peut quand même voir une partie de la ville et la mer.

DSC_1555

Le grand bâtiment à gauche c’est un immense centre commercial Lotte. Les centres Lotte, c’est toujours gigantesque. A Séoul il y a même un parc d’attractions dans l’un d’entre eux.

DSC_1559

Et enfin une dernière vue de l’autre côté.

DSC_1563 Et voilà pour cette petite ballade à la découverte de la street food de Busan. Ce n’est qu’un tout petit aperçu, car il y a en réalité bien plus que ça.

Pour le prochain article, on continue à Busan avec un évènement bien particulier…

Laisser un commentaire