Daehangno: quartier artistique et étudiant

DSC_2057Vous ne le savez sans doute pas mais je reviens d’un voyage en Corée réalisé en octobre dernier. Mon deuxième voyage dans ce pays finalement assez méconnu et qui pourtant ne manque pas d’intérêt! De la Corée du Sud on connait le Gangnam style, on connaît ses immenses sociétés comme Samsung/LG/Hyundai, on connait son voisin menaçant dirigé par un dictateur fou, on commence un peu à connaître sa cuisine à travers les restaurants coréens qui ont de plus en plus de succès à Paris. Mais connait-on réellement ce pays?

Depuis quelques années maintenant je me suis beaucoup intéressé à ce pays, et j’y ai découvert une très grande richesse culturelle dans de nombreux domaines, une société à mi-chemin entre le Japon et l’occident qui ne manque pas de charme. Et c’est donc tout cela que je vais essayer de vous faire découvrir à travers une série d’articles. (c’est bon je peux avoir mon voyage financé par l’office du tourisme de Corée maintenant? ^^) DSC_2053 Et pour commencer ce voyage, je vous emmène dans un quartier de Séoul plutôt méconnu, le quartier de Daehangno. Entouré d’universités, le quartier étonne par sa jeunesse et son esprit décontracté. Bars, restaurants, musiciens de rue… Mais c’est surtout son côté artistique qui donne un cachet si original et intéressant à cet endroit.

Je commence ma balade à Marronnier Park, au milieu d’anciens bâtiments de la Seoul National University, transformés aujourd’hui en centres artistiques. Le parc doit son nom à la présence d’un grand marronnier en son centre, logique. Heureusement qu’il n’y avait pas un pin au centre, parce que le parc-pin, ça fait un peu moins rêver (parpaing tout ça…). Au delà de tout ça, il s’agit aussi d’un célèbre point de rassemblement pour les jeunes, et le lieu est toujours très animé les week-ends. Bon là j’y étais en semaine, mais croyez moi sur parole!

DSC_2059 A l’aventure compagnons, je pars pour l’horizon!DSC_2062 Sans vraiment savoir où aller, j’avance un peu au hasard dans les petites ruelles de Daehangno et arrive un peu gêné devant un couple assis sur des cheveux rouges géants. Je passe mon chemin, car je ne veux surtout pas déranger leur idylle.DSC_2068 Ah un plan! Ici même les plans sont faits de façon artistique. L’idée c’est que je me rende dans le quartier en jaune, pour ensuite faire un petit détour dans le parc.DSC_2071 Tiens un escalier qui monte. ça m’a l’air pas mal.DSC_2072 Vous l’aurez sans doute remarqué mais le temps est magnifique et c’est un vrai bonheur de se balader au calme au milieu de tous ces arbres.DSC_2073 Ici ou là, en prenant un peu de hauteur on commence à apercevoir la ville.DSC_2074 Un compteur électrique rose avec des coccinelles dessus, il fallait y penser! C’est tout bête mais ça transforme un objet moche et commun en quelque-chose d’original qui donne le sourire. Une bonne façon d’égayer le quotidien à peu de frais.DSC_2079 Je continue de ma balader dans ses petites ruelles qui grimpent à flanc de colline, donnant un petit air de village. Difficile de croire qu’on est ici en plein cœur de Séoul.DSC_2082 A chaque coin de rue on peut voir une œuvre artistique différente, ici une sorte de Mary Poppins version coréenne.DSC_2090 Là des carpes koi montant le long d’un escalier. Je trouve ça vraiment original, coloré,  joyeux, poétique. Un simple escalier autrefois quelconque nous entraîne maintenant dans tout un imaginaire. DSC_2091 Je continue mon ascension, et la vue peut à peu se dégage.DSC_2092 Accrochées à un fil avec des pinces à linge, ces photos sont exposées pour faire découvrir les plus beaux points de vues.DSC_2093 Je ne l’ai pas précisé, mais tout ce quartier est habité et on voit un peu partout des pancartes pour inciter les gens à ne pas faire trop de bruit.DSC_2094 Une télévision, une valise, une horloge, une citrouille, un chat, un serpent, un lapin? Je vous donne une heure pour trouver le sens. Vous pouvez m’envoyer vos copies dans les commentaires :)DSC_2097 J’aime bien le petit lutin rouge qui se balance sur le tuyau. Amusant :)DSC_2101 A Daehangno, c’est un peu le festival des couleurs. On en prend pleins les yeux.DSC_2102 Encore un petit effort, je suis presque en haut!DSC_2103 Un chien ridicule se cache sur cette photo.DSC_2107 Un tournesol! Ma fleur préférée. Visiblement je ne suis pas le seul à les apprécier.DSC_2115 Et voilà la vue sur Seoul! En fait on voit surtout Daehangno, quelques buildings, et quelques montagnes au fond.DSC_2118 Tout au loin, la Namsan tower, qui est un peu le symbole de la ville. Tout couple qui se respecte se doit d’aller là bas à la tombée de la nuit pour vivre un moment romantique.DSC_2130 Un kiosque tout coloré.DSC_2131 Séoul est entouré de petites montagnes, et j’ai entendu dire qu’il y avait pleins de balades sympas à faire là bas.DSC_2133 Magnifiques couleurs. On sent que l’automne approche.DSC_2134 Des pins. Je vous ai déjà raconté la blague du parc avec un pin au centre?DSC_2135 Un ancien mur fortifié qui serpente au sommet de la colline. C’est pas la muraille de Chine, mais c’est déjà pas mal.DSC_2136 Derrière le mur, un pâté de maisons/immeubles qui ressemble à un village avec son église. D’ailleurs j’ouvre une parenthèse, saviez-vous que 32% des coréens sont chrétiens? C’est la première religion du pays, devant le bouddhisme et c’est le pays d’Asie avec la plus forte proportion de chrétiens. Quand je vous disais que c’était un peu une sorte de mélange entre le Japon et l’occident…DSC_2139 Sympa la vue! A en juger par les chaises installées dehors, certaines personnes doivent bien en profiter, et observer, j’imagine, de superbes couchers de soleils sur la ville.DSC_2140 Musée, musée, gallerie, musée, gallerie…. Et avec toutes ces fresques murales, on pourrait presque dire que Daehangno est elle-même une oeuvre d’art.DSC_2145 DSC_2146 Je dois dire qu’en tant qu’amateur de photographie, j’ai vraiment adoré cet endroit. Il y a un sujet intéressant tous les 2 mètres.DSC_2149 Il est maintenant temps de redescendre…DSC_2152 …et de découvrir de nouvelles œuvres. Ici une œuvre participative, où chacun écrit ce qu’il aimerait avoir fait dans sa vie avant de mourir.DSC_2155 Un escalier recouvert de fleurs.DSC_2157 Encore des fleurs.DSC_2160 Un petit robot avec son chapeau, fait l’accueil à l’entrée d’une boutique. Annyeong haseyo! 안녕하세요DSC_2165 Je vous laisse imaginer toutes les coréennes qui se prennent en photo en prenant la pose devant ce genre d’endroits. A mon avis le week-end, ça doit être infernal. Je vous conseille d’y aller en semaine, c’est à peu près tranquille.DSC_2166 DSC_2172Et voilà pour cette balade dans ce très sympathique quartier artistique.Vous imaginiez qu’il y avait ce genre d’endroits à Séoul? Moi pas :) Et il y a encore pleins d’endroits étonnants à découvrir!

8 réflexions au sujet de « Daehangno: quartier artistique et étudiant »

  1. Excellent!! Et très drôle que tu publies un article sur la Corée aujourd’hui alors que moi aussi j’ai publié un compte rendu coréen il y a quelques heures!! Les Grands esprits… pas vrai? :)
    Super quartier merci pour la visite!!

  2. Passé 4 semaines en Corée en Octobre, pays agréable, moins déroutant que le Japon et si facile à vivre, à visiter. Mais séjour trop court à Séoul, pas vu ce quartier, et tant mieux, ça me donne une bonne raison de revenir. Merci pour ce poste et merci pour le blog, j’y pioche souvent de bonnes idées et je me régale de belles photos. Continuer….

    • Ah bah on s’est peut-être croisé alors :) Tu as fait quoi? Moi uniquement Séoul et Busan. Et j’avais déjà vu Jeju lors d’un précédent voyage.
      Sinon merci pour le commentaire, ça fait plaisir de voir que des gens apprécient mes articles/photos.

      • Nous sommes allés surtout à l’Est, d’abord à Sokcho pour randonner dans le Seoraksan et manger du poisson, puis descendu le long de la cote. Nous sommes allés une semaine à Andong, là encore de nombreuses randonnées, temples et autres centres confucéens, puis à Daegu, une ville délirante, pas très jolie mais très drôle, hyperactive avec des marchés incroyables et plein de choses a faire aux alentours. Une semaine a Gyeongju, puis Suncheon, surtout pour marcher dans la baie, puis Jeonju, Gongju et retour. Que du bonheur. On se garde Busan pour un prochain voyage. Et Seoul, bien sur. Et quelques montagnes du centre. On rencontré des Chinois amateurs de montagnes qui nous ont donné des tuyaux, en comparaison avec les montagnes de Chine….

        • Chouette programme! Je ne suis encore jamais allé dans toutes ces villes, mais sans doute un jour! Moi j’ai fait uniquement Séoul, Busan, et Jeju. J’ai eu qu’un petit aperçu de la Corée. Après je voyage aussi beaucoup virtuellement à travers les émissions de tv coréennes, dramas et films :)

Laisser un commentaire