Conseils d’une anguille #2

Remioromen

Je commence par un nouveau groupe de rock que j’ai découvert il y a peu de temps avec cette chanson 3月9日 pour laquelle j’ai eu un gros gros coup de cœur. Il y a à la fois une profonde mélancolie et une grande force dans cette chanson.

A Story of Yonosuke

ff20130222a3aJe ne me souviens absolument pas de comment j’ai entendu parler de ce film, ni de pourquoi il a retenu mon attention, mais toujours est-il que j’ai commencé à regarder ce film un samedi soir où je n’avais rien à faire. D’une durée de 2h40, je dois dire que j’étais d’abord un peu réticent, et pourtant… j’ai tout simplement adoré ce film, qui au final s’avère être un de mes films préférés!

Le film nous raconte la vie de Yonosuke, un jeune homme de 18 ans qui emménage à Tokyo pour rentrer à l’université. Il s’y fait des amis, se passionne pour la samba (donnant certaines scènes les plus drôles que j’ai jamais vu) et fait la rencontre de Shoko-chan, une fille totalement excentrique dont il va tomber amoureux. Yonosuke n’est pas non plus un personnage classique, il est un peu… différent. Il est toujours souriant, il porte ses pantalons bien remontés, il se conduit toujours un peu bizarrement, il est souvent drôle malgré lui, et c’est un vrai gentil.

J’ai été totalement séduit par ces deux personnages que sont Yonosuke-san et Shoko-chan. Ils forment un des couples les plus attachants qu’il m’ait été donné de voir.

Au final, A Story of Yonosuke est un film vraiment drôle, émouvant, passionnant, et surtout complètement différent de tout ce que j’ai pu voir jusqu’à présent. Bref je vous le recommande chaudement!

 Usagi Drop

Usagi-DropA force de regarder énormément d’animes, on finit par être blasé et lassé. Et je dois dire que cela faisait un bon moment que je n’avais pas pris plaisir à regarder un anime. Même si je ne l’ai pas encore terminé, je peux d’ores et déjà affirmer que Usagi Drop est un très bon anime.

L’histoire est celle de Daikichi, un trentenaire qui se rend aux funérailles de son grand-père. A cette occasion est révélé le secret de son grand père, à savoir une petite fille de 6 ans nommée Rin qu’il a eu d’une relation extra-conjugale. La mère l’ayant abandonnée, Rin est livrée à elle même, et la famille doit statuer de qui s’occupera d’elle. Bien évidemment personne veut s’en charger, et c’est Daikichi qui va alors la prendre sous son aile.

J’aime tout dans cet anime, le style graphique tout en teintes pastels, l’histoire de cette petite fille un peu perdue, la relation qui se crée entre elle et Daikichi, les scènes de vie anodines, les génériques, etc.

Ando Yuko – Unabara no Tsuki

Et pour finir je vous propose un clip d’une chanteuse peu connue. Pour être franc, je ne connais rien d’elle, et je n’ai pas encore écouté ce qu’elle a fait comme autres chansons, mais j’adore celle là, douce et planante. Le clip est assez inégal mais il y a de très jolis passages je trouve.

 

2 réflexions au sujet de « Conseils d’une anguille #2 »

  1. hello, je viens de voir le film Yonosuke (grâce à Outbuster) et comprends ton bon texte; j’aurais aimé l’écrire; je ne savais rien de ce film à part sa durée; j’avais un code pour un film gratis…quel bon moment! tout le monde peut aimer et se reconnaître ou reconnaître quelqu’un…c’est intemporel et très valable pour des non nippons ;)
    Pierre

Laisser un commentaire