Japon 2013, Episode 02 : scène du quotidien à Takadanobaba

Une des choses que j’adore particulièrement au Japon, ce sont les petites mélodies que l’on entend à tout bout de champ, lorsqu’on prend le train et qu’on arrive dans une station, lorsqu’un employé nettoie le sol avec sa machine, lorsqu’on traverse un passage pour piétons, etc. Ça n’a l’air de rien comme ça, mais ça rend vraiment le quotidien plus agréable et moins stressant!

Et je vous propose donc aujourd’hui une vidéo représentative de mon quotidien, à la station de Takadanobaba où se trouve mon école de langue. On y entend la célèbre « mélodie pour piétons en ut majeur » ^^

 

6 réflexions au sujet de « Japon 2013, Episode 02 : scène du quotidien à Takadanobaba »

  1. Profites-en bien va… au bout d’un certains temps, ces « petites mélodies que l’on entend à tout bout de champ » cassent plus les oreilles qu’autre chose ! En fait, prises une à une, je suis absolument d’accord qu’elles ont leur charme, mais Tokyo (et je dis bien Tokyo) résonne de mille sons qui peuvent vite se transformer en cacophonie et en stress, genre quand tu rentres du boulot sur le coup des 22h. ;)

    PS : une autre vidéo pour la mélodie du générique d’Atom (Astro le petit Robot en France) de la gare JR ? ^^

    • Désolé pour la réponse tardive. Je veux bien te croire, mais jusqu’à présent je ne m’en suis pas encore lassé. Le truc qui me stress par contre, c’est quand tu dois prendre le métro le matin, t’en laisses passer 2 tellement c’est rempli de chez rempli, et là tu vois arriver le 3e avec une lueur d’espoir, et en fait non, c’est exactement pareil…

      Pour la mélodie d’Atom, c’est la station de Takadanobaba? En fait moi j’emprunte surtout le métro, la ligne JR plus rarement. En tout cas à cette station.

      • Yep, c’est dans la station JR. Hum, Baba (c’est le petit nom de la station ;) ) est clairement une très grosse gare sur la Tôzai (je la prenais souvent ma première année au Japon) et les heures de pointe peuvent effectivement être fatales ! Va falloir te mettre à pousser un peu pour te faire une place. ;)

        Il y a quelques astuces si ça ne te dérange pas de « perdre » ou plutôt de prendre un peu ton temps : les Tokyoïtes sont généralement serrés niveau timing le matin et optimisent donc en prenant tel ou tel wagon selon l’emplacement des escalators de la gare où ils descendront (tu me suis ?). Du coup, il y a toujours des wagons plus ou moins « trous » qui, sur toute la ligne, ne sont jamais près d’un accès aux quais. Essaie d’en trouver un et ton calvaire sera (quelque peu) allégé. ;) Après, prendre parfois un ou deux métros avant ou après celui que tu prends d’habitude peu également changer la donne. Ces petites recherches et essais sont un investissement au début, mais même sur 6 semaines, tu vas y gagner en confort.

        Perso, quand j’ai vu comment ça se passait, je peux te dire que je sélectionnais très soigneusement l’emplacement des mes apparts par rapport à mon boulot. Ça ne te concerne pas pour l’instant mais si tu venais à rester, penses-y très très sérieusement ! Je préfère mettre plus de temps de transport mais sur une ligne tranquille ou sur laquelle il est facilement possible de s’asseoir (genre le train part de ta gare), que de passer 20mn ou même 10mn comprimé comme une sardine (et encore, elles sont parfois mieux logées…).

        Je m’étale, je m’étale, il est temps que je me taise. ^^;

        • Ah en fait je prends la Tozai Line à Monzen-Nakacho, et c’est là qu’il y a énormément de monde!
          J’essaie de faire des recherches comme tu dis, tous les matins j’essaie un truc différent, mais pour le moment ça n’a pas encore porté ces fruits ^^
          Mais au bout de 3-4 stations, ça devient plus respirable. Par contre j’ai rarement une place assise :/

          J’ai parlé avec une japonaise il y a quelques jours qui m’expliquait qu’elle a choisi son job actuel parcequ’elle n’avait pas à aller en plein Tokyo et utiliser les transports bondés. C’était son critère principal!

Laisser un commentaire