Souvenirs du Japon

Lorsque je pars en vacances quelque part, et particulièrement au Japon, je suis toujours partagé entre l’envie d’acheter tout ce que je vois, et la dure réalité de ma valise qui n’est jamais assez grande pour ce que je veux y mettre dedans. J’adorerais acheter plein de céramique de Bizen, des théières en fonte, des boîtes laquées, mais voilà, il faut rester modeste et se restreindre dans ses pulsions consuméristes ^^. Je vais donc vous présenter tous les souvenirs que j’ai ramené.

Mon achat le moins raisonnable est sans doute ce couteau à poisson acheté dans un petit magasin du marché aux poissons de Tsukiji à Tokyo. Mais pour un grand cuisinier comme moi qui n’a jamais eu l’occasion de toucher à un poisson de sa vie, c’était vraiment indispensable… Non mais c’est quand même pratique, si un jour j’ai envie de découper un poisson, et bah je peux! Et puis c’était vraiment pas cher, environ 8000円… Non vraiment, un achat très raisonnable ^^ Plus sérieusement pour une raison inconnue, ça me faisait plaisir de ramener un objet comme cela. Et puis si vous regardez bien, il y a mon nom en katakana gravé dessus (ローラン pour Laurent), une manière aussi de garder un souvenir de mes cours de japonais, où tout le monde m’appelait de cette façon.

Ensuite, plus classique, j’ai acheté quelques baguettes, dans un magasin de souvenirs en bord du lac du lac Kawaguchi, avec vue sur le Mont Fuji. Ce ne sont pas les plus belles que j’ai jamais vues, mais je n’en avais pas encore.

Impossible d’aller au Japon et de ne pas ramener de sake. Celui-ci est censé être du sake local d’Hiroshima, je l’ai d’ailleurs acheté dans une boutique d’Hondori, cette immense galerie couverte. Une fois de plus un achat indispensable dans la mesure où je ne bois quasiment pas d’alcool, mais bon si c’est japonais, je vais faire un effort.

Et enfin, j’ai ramené une coupe de glace! La logistique était compliquée, dans la mesure où j’ai du acheter une glacière pour ne pas que ça fonde, mais j’ai réussi à la ramener intacte! Non plus sérieusement il s’agit d’une fausse coupe de glace, achetée dans un magasin spécialisé de Tokyo où l’on trouve toutes sortes de plats en tous genres, plus vrais que nature. Là encore ce n’est pas donné, dans les 8000円. Mais bon ça fait une chouette décoration ^^

C’est dans ce genre de magasins que peuvent se fournir les restaurateurs pour mettre des plats en devanture de leurs restaurants, afin d’attirer les clients. Il y a même des boissons comme ces bières! Franchement je sais pas comment ils font, c’est impressionnant.

Il y a bien évidemment les incontournables ramens, yakisobas, gyozas

Tempuras, poissons, sushis

quelques glaces, et encore des sushis.

J’ai trouvé ce magasin vraiment amusant à « visiter », et je vous conseille d’y aller faire si vous passez dans les environs d’Asakusa, à Kappabashi. Je trouve cette façon de présenter les plats en vitrine plutôt amusante et pratique, notamment pour un touriste. Mais je lui reproche néanmoins un effet pervers. En effet je pense que ça peut avoir pour conséquence de formater un peu la cuisine japonaise, du moins la présentation des plats. Si l’on commande un omurice par exemple, dans 90% des cas il sera présenté de la même façon, avec le ketchup en zigzag dessus. Il n’y a plus tellement de place pour la créativité. Mais bon je ne crois pas que les restaurants un peu haut de gamme utilisent ce genre de représentations factices de toute façon.

Et voilà donc pour les souvenirs que j’ai ramenés (pour moi), après il y en a encore d’autre pour mon entourage, et puis quelques confiseries ou gâteaux bizarres: momiji-manjū, tokyo banana, boulettes de pâte de riz gluantes…

16 réflexions au sujet de « Souvenirs du Japon »

  1. Hé bhé! Le moins que l’on puisse dire c’est que c’est un panel varié de souvenirs!!

    Pour les plats en plastiques, chaque restaurant fourni son modèle de plat a l’entreprise qui reproduira exactement le dressage du chef, donc la créativité est intacte. Et effectivement, les omurice ne cherchent pas franchement à faire dans l’innovation de toute manière. En revanche, je n’associerais pas « présentation avec plats en plastique » à « moindre qualité » personnellement.

    J’adore ta glace en plastique!

    • Effectivement, c’est varié :)
      Mais je n’ai pas trouvé tout ce que je cherchais. Je voulais aussi m’acheter des partitions de piano de Joe Hisaishi et autres musiques d’animes, pour ça j’ai fait tous les magasins d’Akihabara, et autres Mandarake, mais je n’ai rien trouvé… Je vais devoir passer par cdjapan, mais c’est bien cher, et tu te prends des frais de douane à chaque fois.

      Pour les plats en plastique, je ne savais pas que ça marchait comme ça, mais ça ne change pas grand chose au « problème ».
      Déjà à mon avis il y a quand même une bonne partie qui utilisent des modèles standards. Enfin ce n’est que mon ressenti, en me basant sur ce que j’ai vu, peut-être que je me trompe.

      Et puis sinon concrètement les restaurateurs vont faire reproduire un dressage à l’ouverture de leur restaurant, et ne vont pas s’amuser à les changer tous les mois. Du coup ils ne peuvent pas se permettre tellement de fantaisie puisque ça implique de refaire un modèle en plastique.

      Je pense qu’il nous faudrait un restaurateur japonais pour débattre de ce sujet! ^^

  2. Ah! Là on ne rigole plus!
    Une arme dans tes bagages?
    Ce couteau te rendra des bons services pour très longtemps et le petit plus, ton prénom y est gravé!!!
    Donc, un couteau personnalisé et tout! Quand même :)

    Tu as fait un très bon choix de souvenirs.
    Qu’est-ce qu’il faut se raisonner!
    Quant à moi, j’ai évité un peu les boutiques…
    Je me suis dit souvent que l’essentiel était à portée du regard et c’était vrai.
    Il vaut mieux voyager léger au Japon.
    Ta coupe de glace est plus vraie que nature! Bien vu!
    Tu la regarderas et tu saliveras…Pensant au Japon ;)
    Merci de nous avoir montré tes trésors ❀

    • C’est vrai qu’avec une lame comme ça, on peut parler d’arme. Si je l’avais eu dans mon bagage à mains, je pense que j’aurais eu de sérieux problèmes à l’aéroport. Mais je te rassure, mes seules victimes seront des poissons, déjà morts ^^

      Pour mon premier voyage au Japon, je n’avais pas ramené grand chose pour moi, et je l’avais un peu regretté après. Du coup je me suis un peu rattrapé cette fois ci.

      Et oui, je suis assez fier de ma coupe de glace ^^

  3. Ho didiou !! 2 souvenirs indispensables : le Saké et un couteau (gravé qui plus est) !!
    Si vraiment un jour j’ai la chance d’y aller, je sais que je ramènerais ces choses après, y aurait beaucoup de goodies ultra kawaii <3

    • Si tu vas au Japon un jour, ce que je te souhaite, tu trouveras très certainement ton bonheur, car il y en a vraiment partout des goodies ultra kawaii ^^
      Moi c’est pas tellement mon truc, mais faut dire que je suis pas non plus la cible :)

  4. (◎_◎;)食品サンプルの写真は、どうやら合羽橋の、
    「東京美研」のようです。
    ひとつ5000円から8000円の食品サンプルの他にも、
    旅行者向けに300円から500円ほどの携帯ストラップやキーホルダーも販売していたようです。
    なにしろ、良い東京お土産を購入なさいましたね。

    • (●⌒∇⌒●) こんにちは
      Thanks for your comment, you are my first comment in japanese!
      I’m not sure to understand everything, but google translation helped me.
      And as you said, I also bought a keychain in shrimp sushi shape for about 300円 :)

    • Hi Takuya,
      I almost could have seen your buddy because I have also been there, in Shinsekai district!
      I ate okonomiyaki there.
      But unfortunately I didn’t entered in the tower.
      Maybe next time ^^

  5. I’m glad you, will enjoy a sightseeing trip in Japan.
    Great shopping!Among them is a great drink.
    « yorosiku senman arubesi » the labeling of alcohol, there is a good way.
    It is « Words and hope as many clothes as possible is obtained ».
    I wish you good health and longevity.
    Please come to Japan again.

    • Hello Hiro Dave Sato,
      Bonjour :)

      Thanks for the translation of alcohol label, interesting!

      I’m a little bit confused because I just realized that I didn’t bought this one in Hiroshima as I said, but in Narita airport, so this one is probably no local to Hiroshima. I bought an other bottle of sake in Hiroshima, but for my family.

      I really enjoy Japan, so it’s almost certain I will come to Japan again, maybe after my next trip. There are still lot of places I want to visit.

      In fact last year, I was thinking about living and working in Japan, but I’m a little bit afraid of it, I don’t know anyone there and I would always be seen as a gaijin. So I’m not sure I will do it one day.

      Anyway thanks for your comment and please come to France :)

  6. Comme je te comprends, il est si difficile de résister. L’artisanat local japonais offre vraiment des produits de toute beauté (mais qui ne sont en revanche pas donnés). Cependant, une fois sur place, il est dommage de se priver, surtout qu’après, on a tendance à regretter. Et puis, outre tous les souvenirs qu’on garde en mémoire et les photos qu’on ramène, cela fait de beaux souvenirs nous permettant de nous remémorer notre séjour sur place. A chaque objet se rattache un souvenir, celui d’un lieu, d’une rencontre ou d’un évènement. C’est en tout cas la valeur sentimentale que je garde de chacun de ces petits cadeaux que je rapporte.

    • C’est clair qu’un objet auquel tu peux rattacher un souvenir ça a beaucoup de valeur. C’est pour ça que même si on peu trouver des objets d’artisanat japonais en France, j’en achète très peu. Et au final au fur et à mesure de mes voyages je commence à accumuler pas mal de petites choses.

      Sinon je sais pas si t’as entendu parler de l’évènement « Le jardin japonais », http://www.unagidesu.com/evenements/?cid=all&mc_id=mc_2012-04-20_10
      Il y aura une rue complète de magasins exposant des objets d’artisanat japonais, entre autres, ça peut être sympa.

Laisser un commentaire