Les geiko de Gion

Gion [祇園] est un célèbre quartier de Kyōto, réputé pour ses geisha, que l’on appelle ici geiko. Le terme geiko [芸子], composé des kanjis gei et ko, signifie littéralement « enfant de l’art ».

Situé à proximité de la très animée et commerçante avenue « Shijo Dori », le quartier de Gion tranche complètement, avec son atmosphère intimiste, ses lumières tamisées, et une rue presque piétonne. On se croirait presque à une autre époque. Le changement est flagrant et immédiat lorsque l’on pénètre dans la rue Hanamikoji.

La rue est parsemée de maisons traditionnelles japonaises appelées machiya. Certaines sont des ochaya, c’est-à-dire des maisons de thé, d’autres des restaurants appelés  ryōtei.

entrée d'une machiya

A l’intérieur de ces machiya ou ochaya, les clients peuvent solliciter la présence de geiko. Contrairement à une idée reçue particulièrement répandue, les geishas ne sont pas des prostituées. Ce sont des dames de compagnie raffinées, dont le rôle est de divertir le client, que ce soit par la conversation, la pratique du shamisen (instrument traditionnel japonais), par des jeux…

Deux maikos (apprentis geiko) se croisant, grand sourire aux lèvres

Le vêtement traditionnel d’une geiko est un kimono de soie (obebe) avec un décolleté dans le dos, afin de découvrir la nuque (considérée comme une source de désir). Le kimono est noué dans le dos avec une large ceinture de soie nommées obi, qui se noue différemment suivant l’âge de la geisha. Les jeunes geishas « maiko » les portent en traîne. Les geishas portent aux pieds des chaussettes (tabi) et des sandales de bois (geta).

Le maquillage est en réalité l’apanage des jeunes geishas. En effet, au fur et à mesure de leur carrière, elles diminuent la quantité de maquillage. La caractéristique principale est le visage entièrement fardé de blanc, par dessus une couche d’huile. Les joues, les yeux et les lèvres sont maquillés de rose et de rouge. La nuque est elle aussi fardée de blanc, mais une zone de la peau reste découverte.

Enfin la coiffure des geishas est un chignon japonais traditionnel coupé en deux avec une étoffe rouge en son centre. Il est réalisé chez un coiffeur, et tient environ une semaine. Afin de ne pas le défaire, les geishas doivent dormir sur un « repose nuques ». Mais certaines préfèrent l’utilisation de perruques, plus pratiques d’usage.

Vous pouvez avoir un petit aperçu des différents préparatifs sur cette vidéo:

Les principaux clients des geishas sont des riches hommes d’affaires d’un certain âge, que l’on voit arriver en grosse voiture avec chauffeur, ou autres taxis. Un samedi soir en avril, le balai est incessant. On peut apercevoir les geiko lorsqu’elles se rendent auprès de leurs clients dans un des restaurants ou autres établissements. On voit aussi beaucoup de serveurs circuler dans les rues pour approvisionner les restaurants en riz (cuit).

Le quartier gagne énormément à être visité en soirée, de préférence un vendredi ou samedi soir. Cependant tôt le matin, lorsqu’il n’y a personne, ce n’est pas désagréable non plus. Cela permet de mieux se rendre compte de l’architecture du lieu.

maiko, accompagnée d'un client?

On pourrait penser que les geishas d’aujourd’hui ne sont qu’une attraction pour touristes, mais ce n’est pas le cas. En effet les geishas d’aujourd’hui vivent toujours dans des maisons traditionnelles à geishas, elles apprennent le shamisen, le shakuhachi, la calligraphie, la cérémonie du thé, la poésie, les chansons traditionnelles, la littérature. Bref elles perpétuent le savoir-faire et les traditions du passé. La seule concession au monde moderne est qu’elles vont maintenant à l’école durant leur enfance, et que la décision de devenir geisha leur revient.

Pour prolonger cet article et en découvrir un peu plus sur cettte profession et ce quartier, je vous invite à regarder le film « Les Soeurs de Gion » de Mizoguchi, tourné en 1936 (en noir et blanc).

maiko, avec une longue traîne

Voilà j’espère avoir réussi à vous faire partager un peu l’ambiance si particulière de ce quartier. N’hésitez pas à partager vos différentes expériences dans les commentaires :)

Laisser un commentaire