Arakawa under the bridge

Je viens de terminer un anime qui m’a beaucoup fait rire, à savoir Arakawa under the Bridge, un anime peu connu, en 13 épisodes.

L’histoire débute lorsque Kou, un jeune homme brillant à qui tout réussi, rencontre Nino, une jeune fille mystérieuse qui vit sous un pont au bord d’une rivière. En effet celle-ci va le sauver de la noyade suite à un accident. Mais la devise familiale de Kou est de ne jamais rien devoir à personne, du coup Kou se sent redevable et il va rester auprès d’elle, jusqu’à devenir son « amoureux » officiel.

Mais ce qu’il ne savait pas c’est qu’au bord de la rivière vit toute une petite communauté, composée de personnages tous complètements loufoques. Il y a pas exemple le chef de la communauté qui se prend pour un kappa (monstre du folklore japonais) et qui passe toute ses journées dans l’eau. Il y a un homme déguisé en bonne soeur et qui tient des messes un peu particulières avec des flingues, dans une petite église bricolée. Il y a aussi une magnifique fermière au visage d’ange, mais qui ne dit que des vacheries avec un grand sourire. Citons également Hoshi, l’éternel rival de Kou, un ancien chanteur à succès qui a tout plaqué et qui vit désormais en permanence avec un masque en forme d’étoile.

Chaque épisode met donc en scène ces personnages loufoques dans des petites histoires. Certains passages sont vraiment hilarants et je me suis payé quelques bons fous rires. ^^

Bref c’est un anime vraiment sympa, sans prétentions, que je vous recommande.

Laisser un commentaire