Le chemin de la philosophie

Le chemin de la philosophie est un petit chemin qui longe un canal de Kyōto, ombragé de saules pleureurs et de cerisiers. Il est très agréable et apaisant de s’y promener, on est très loin de l’agitation du centre de Kyōto. Son nom provient du philosophe Kitarō Nishida (1870-1945), qui avait pour habitude de s’y promener pour réfléchir. L’université de Kyōto où il enseignait la philosophie se trouve en effet à deux pas d’ici.

Le chemin part du temple Ginkaku-ji (le pavillon d’argent), et permet d’atteindre d’autres temples moins connus comme le Honen-in, le Eikan-do, ou bien le Nanzen-ji. Le long du chemin se trouvent des ruelles résidentielles, dont l’accès se fait par des petits ponts, et quelques commerces d’artisanats.

En période de floraison des cerisiers, ou vers la fin (comme ici), le lieu est vraiment magnifique, et constitue une étape incontournable de Kyōto.

Laisser un commentaire