Akihabara, haut lieu de la culture otaku et gamer – Partie II

Pour la première partie de l’article, cliquez ici.

Au même titre que la culture otaku, la culture du jeu vidéo est un des autres aspects majeurs du quartier d’Akihabara.

  • salles d’arcades

On trouvé de nombreuses salles d’arcades à Akihabara, souvent sur cinq ou six étages. En général le rez de chaussée est réservé aux UFO Catcher, ces machines où l’on enfile des pièces dans l’espoir d’attraper une peluche ou une figurine à l’aide d’un bras robotisé. Il y a ensuite des étages consacrés aux simulateurs et jeux de shoot. Les bornes qui remportent toujours un franc succès sont les bornes de jeux de baston (Street Fighter, King of Fighter…). Il y a aussi pas mal de jeux musicaux (danse, reproduction de rythme avec un tambour…), parfois positionnés dehors  à l’entrée pour attirer les passants curieux.

P1050464

Sega GiGo : 6 étages de jeux d’arcades

P1030303.JPG

UFO catchers

P1030304.JPG

un jeu de shoot

P1030305.JPG

  Les joueurs de Street Fighter. En général on affronte la personne qui est en face de soi sur l’autre borne.

  • les magasins de jeux vidéos

Les magasins de jeux vidéos suivent un peu le même schéma que les magasins de mangas, c’est-à-dire un espace assez restreint sur plusieurs étages, chaque étage ayant une thématique bien précise. Comme on pouvait s’en douter les jeux Xbox ne sont pas tellement représentés et ce sont les Wii, DS et Playstation 3 qui tirent leurs épingle du jeu. Les jeux PC dits occidentaux sont très peu représentés, en revanche il y a des masses de jeux pc japonais inconnus chez nous, genre simulateur de drague ou visual novel [ビジュアルノベル].

  • AKB48

Vous ne pouvez pas ne jamais avoir entendu parler de ce groupe, il s’agit en ce moment du groupe le plus populaire au Japon; c’est bien simple elles sont partout dans les médias! Pour faire vite, AKB48 c’est un groupe d’idols constitué de 3 groupes de 16 idols (3*16=48), AKB signifiant Akihabara. Elles ont en effet élu domicile dans ce quartier et elles se produisent quasi quotidiennement dans leur propre salle de spectacle!

 P1050451.JPG

le bâtiment où se produisent les AKB48, au 8e étage

P1050460.JPG

  •  Les lumières du soir

Akihabara fait partie de ces quartiers de Tokyo, dont l’intérêt grandit lorsque la nuit commence à tomber. Toutes les enseignes des magasins s’illuminent alors, provoquant une explosion de couleurs magnifique. Enfin faut aimer ^^

 P1030299.JPG

P1030300

P1030301.JPG

J’éspère que ce petit tour du quartier d’Akihabara vous aura plû, en tout cas n’hésitez pas à y faire un tour, c’est vraiment sympa.

2 réflexions au sujet de « Akihabara, haut lieu de la culture otaku et gamer – Partie II »

  1. lol! on voit tellement AKB48 marqué souvent que je n’ai pas prêté attention à celui là, et je ne savait pas du tout que c’était leur salle de spectacle attitrée! enfin en même temps…vu mon gout pour elles…aucune importance :)   Par contre tu dis que l’intérêt du quartier grandit à la tombée de la nuit, luminairement parlant, certes, mais c’est tout! Au contraire, le quartier se vide en soirée, beaucoup de magasins de high tech ou d’accessoires (ce qu’on trouve le plus à Akiba en fait) sont fermés. La première fois que j’y suis allé, j’ai été franchement déçu; m’attendant à un quartier sur-animé, plein de bruit et de monde… C’est plus le cas en journée que la nuit, c’est certain!

    • Je parlais effectivement luminairement/photographiquement parlant, et plutôt en début de soirée, c’est à dire entre 18h et 20h, pas la nuit. Quand j’y étais à cette heure il y avait encore pas mal de vie, et il me semble que pas mal de magasins/salles d’arcades étaient ouvertes, mais peut-être que je me trompe. En tout cas ça m’a bien plû ce quartier, même si je m’attendais à quelquechose de beaucoup plus grand, avec beaucoup plus de magasins otakus.

Laisser un commentaire