Kyōto : en chemin vers Kiyomizu-dera

Kiyomizu-dera est un magnifique temple de Kyoto, dont le bâtiment principale est bâti à flanc de montagne sur pilotis. Mais le chemin pour s’y rendre n’est pas moins magnifique. Le trajet classique consiste à descendre en bus à l’arrêt Kiyomizu-michi (le chemin de Kiyomizu), à emprunter quelques rues pavées flanquées de vieilles maison marchandes en bois, puis à remonter doucement la pente qui rejoint le temple par le Sannenzaka.

 Je ne sais pas si j’étais particulièrement chanceux, mais j’avais toutes ces ruelles pour moi tout seul, et je n’ai pas vu un seul touriste, même pas de français ^^

P1040440.JPG

La pagode Yasaka à quatre étages, vestige d’un ancien temple bouddhique, et dans le prolongement de la charmante ruelle Ninenzaka.

P1040441.JPG

Une petite cour intérieure où l’on trouve cet étonnant jizô entouré de sortes de guirlandes multicolores.

P1040443.JPG

Une petite rue déserte; deux voisines discutent sur la palier. Peut-être s’échangent-elles des conseils pour entretenir les centaines de petites plantes devant leur maison?

P1040448.JPG

Une rue magnifique, étrangement peu fréquentée des touristes, en tout cas ce jour ci à 10h. J’ai vraiment adoré l’atmosphère du lieu, avec ces petites maisons en bois, ces toits en tuiles argentées, la rue pavée, les ombrelles sur le côté…

P1040451.JPG

La pente Sannenzaka qui conduit au temple. On sent qu’on se rapproche d’une zone plus touristique, le monde commence à affluer.

P1040453.JPG

Et là il commence vraiment à y avoir beaucoup de monde. Mais à mon grand étonnement, en guise de touristes ce sont plutôt des collégiens en sortie scolaire, tous en uniformes naturellement. La plupart sont occupés à acheter de souvenirs, gâteaux sucrés ou confiseries. Sans doute le point fort de leur visite :)

P1040455

Parmi les nombreux magasins de souvenirs qui longent le chemin, on peut trouver des magasins spécialisés dans les éventails, de toutes couleurs. Indispensable en cas de grosses chaleurs, et pour assortir à son yukata!

P1040458.JPG

Et une fois arrivé au pied du temple, voici donc la vue que l’on peut avoir sur Kyoto. On y distingue très nettement la Kyoto Tower. Ce qui est bien à Kyoto, c’est que pour prendre un peu de hauteur sur la ville, il n’y a pas besoin de monter au dernier étage d’un gratte ciel, il suffit pour cela de s’éloigner un peu du centre et d’aller à flanc de montagne.

Pour ce qui est du temple en lui-même, ça sera pour le prochain article :)

Laisser un commentaire