Mameshiba [豆しば]

----.jpg

 Ces petites créatures vous disent peut-être quelque chose? Peut-être les avez vous vu dans une publicité sur la télévision japonaise, sans vraiment comprendre à quoi cela faisait allusion. Je vais donc tenter de vous présenter les Mameshiba.

 Qu’est ce qu’un Mameshiba?

Un Mameshiba est une mignonne petite créature en forme de haricot et avec une tête de chien! Un peu à la manière des Dango, les Mameshiba constituent une grande famille d’une vingtaine de membres. Ne vous fiez pas à leur voix angélique car les histoires qu’ils racontent peuvent couper l’appétit à n’importe qui ^^

« Le saviez-vous : lors d’un baiser, 200 millions de germes par secondes sont échangés »
« Le saviez-vous : L’intérieur d’une poche de kangourou sent horriblement »

La campagne publicitaire de Mameshiba (puisqu’il s’agit bien de cela) est composée d’une vingtaine de chapitres. Mais l’objet de la publicité n’est pas franchement évident: en réalité il s’agit d’une campagne de publicités lancée par Dentu, l’une des plus grosses agences de publicités japonaises, afin de créer une marque Mameshiba, et de pouvoir faire du marchandising tout autour.

Grâce à une diffusion à la télévision, sur internet, le succès a très vite été au rendez-vous, et aujourd’hui on compte plus d’une soixantaine de produits dérivés.

edamame.jpg

le produit le plus célèbre, le porte-clé petit-pois qui fait sortir un Mameshiba lorsque l’on appuie dessus

B473D932013DB026C17E439F4F982B6F.jpg

des peluches de toute tailles

o0397029410214869122.jpg

bentos

20080627113420.jpg

Ces petites créatures font désormais partie de l’imaginaire collectif des japonais et rejoignent une lignée nombreuse dont le maître incontesté reste encore Totoro :)

En France, ou en occident de manière générale, je pense que ce genre de campagnes ne pourraient tout simplement pas fonctionner ou alors uniquement ciblées sur un public d’enfants. Au Japon c’est différent et cela peut atteindre toute la population. Alors comment expliquer cela?

Je pense que la nature animiste du shintoisme y est pour beaucoup, en effet tout objet peut recéler une âme. (C’est ce qui explique également la différence de perception qu’ont un japonais et un occidental d’un robot humanoïde par exemple). Aussi il existe de nombreux contes et légendes qui font état de créatures fantastiques comme les yokai, les japonais sont donc habitués à côtoyer ce genre de créatures. Enfin je pense que les japonais ont un imaginatif plus développé grâce aux mangas qui les accompagnent à tout âge. Et je terminerai par une citation d’Osamu Tezuka:

« Ce que j’ai cherché à exprimer dans mes œuvres tient tout entier dans le message suivant : Aimez toutes les créatures ! Aimez tout ce qui est vivant. »

Pour finir, je vous laisse apprécier la chanson complète des Mameshiba.

Laisser un commentaire