Une journée (bien remplie) à Kamakura – Partie IV : le Kencho-ji

P1030526.JPG

 Ma journée se poursuit par la visite du Kencho-ji, toujours à Kita-Kamakura. Cette fois-ci il faut marcher un peu le long d’une route un peu en pente pour le rejoindre. La route traverse la ligne de train JR qui rejoint Kamakura, avec un de ces passages à niveaux typiques.

P1030521.JPG

 Le temple Kencho-ji est un grand temple bouddhiste zen, fondé en 1249 à la demande du régent Hojo Tokiyori par le moine Rankei Dōryō, maître chinois venu enseigner le zen au Japon. Il est le premier des gozan (cinq grands temples) de Kamakura. Même si le temple reste aujourd’hui très grand avec une dizaine de temples secondaires, il en comptait à l’origine une cinquantaine !

P1030523.JPG

la Sōmon (porte extérieure), où l’on achète les tickets d’entrée

P1030527.JPG

petite allée bordée de magnifiques cerisiers en fleurs, qui conduit à la porte principale.

P1030528.JPG

la Sanmon, l’imposante porte principale du temple

P1030533.JPG

de droite à gauche, le Butsuden, le Hattō et le Hōjō. Les bâtiments sont tout simplement énormes, et c’est assez impressionnant de les voir tous alignés comme ça.

P1030535

une vision féerique

P1030536.JPGjardin de méditation de mousses derrière le Hōjō, qui s’organise autour d’un lac épousant la forme du kanji signifiant cœur ou esprit.

P1030540.JPG

une rencontre inattendue :)

P1030541.JPG

P1030542.JPG

je suis un charmant chemin en pente légère qui mène je ne sais pas trop où

P1030544.JPG

la pente s’accentue et les escaliers se succèdent…

P1030546.JPG

…et j’arrive devant cette créature inquiétante qui me fait signe de m’arrêter !

P1030545.JPG

…et en plus elle n’est pas toute seule!

En réalité ces créatures sont des Tengu, des créatures surnaturelles du folklore japonais. La première créature qui fait un signe de la main est un karasu tengu, que l’on peut reconnaître à sa tête et son bec de corbeau.

P1030548.JPG

un konoha tengu, avec son long nez caractéristique et ses ailes de corbeau

P1030551.JPG

le sanctuaire shintoiste de Hansōbō, situé en hauteur sur la colline.

On peut voir sur la photo qu’il y a un petit escalier au bout juste derrière un tori. Encore une fois sans trop savoir où je mets les pieds, je l’ai emprunté. Le chemin se poursuit plusieurs centaines de mètres dans les bois, avec une pente assez forte et il conduit à un point de vue sur toute la région de Kamakura.

P1030553.JPG

le temple Kencho-ji sur la gauche, et une école à droite.

P1030557.JPG

vue sur Kita-Kamakura

P1030555.JPG

vue sur Kamakura avec la mer tout au fond.

C’est donc sur cette vue aérienne que s’achève cette quatrième partie, un très bon souvenir pour moi. Et c’est en marchant en direction de la mer et Kamakura que ma journée va se poursuivre.

Laisser un commentaire