Piano Forest

pianoforest.jpg

Dans un souci permanent de coller à l’actualité, je vais parler de film d’animation Piano Forest. Réalisé en 2007 par Masayuki Kojima à qui l’on doit les séries Monster ou encore Master Keaton, le film nous raconte l’histoire de deux jeunes garçons dont la vie est guidée par le piano, mais que tout oppose. 

Le premier, Shuhei Amamiya, est un enfant de bonne famille, fils de pianiste professionnel et qui s’entraîne durement afin de devenir pianiste professionnel lui aussi. En cours de scolarité, il va devoir déménager en province afin de se rendre auprès de sa grand-mère qui ne se sent pas bien. Dans sa nouvelle classe se trouve Kai Ichinose, un garçon fougueux, souvent pris dans des bagarres, fils unique élevé par une . Mais malgré cela, il s’avère être un excellent pianiste, toutes les nuits depuis qu’il est petit, il se rend dans la forêt où se trouve un vieux piano à queue abandonné, et il y joue en pleine communion avec la forêt. Les deux garçons vont naturellement devenir amis.

Un soir, le professeur de musique de l’école Sosuke Ajino (qui est également ancien pianiste professionnel et ancien propriétaire du piano abandonné) entend le garçon jouer, il décide de le prendre sous son aile et de le présenter au concours régional de piano. Les deux amis vont alors se retrouver adversaires…

070619_piano_mori_newmain.jpg

Etant pas mal intéressé par le piano, je me suis naturellement jeté sur ce film. Le premier point positif est que tous les morceaux joués dans le film ont été enregistrés par le célèbre pianiste Vladimir Ashkenazy. Hélas on n’échappe pas au cliché du pianiste virtuose qui n’a jamais pris de cours, et qui par une simple écoute d’un morceau est capable de le rejouer instantanément à la perfection avec toutes les nuances. On y avait déjà eu le droit dans Nodame Cantabile. Mais bon ce n’est pas nouveau, et ce n’est pas propre au piano, on a la même chose dans Hikaru no go  avec le jeu de go par exemple. Cela dit c’est un détail et ce n’est pas très important. Par contre ce qui m’a un peu gêné au début, c’est le dessin des personnages qui est plutôt moyen. Mais cela reste globalement plutôt un bon film que je conseille.

Laisser un commentaire