L’île panorama

ile-panorama-casterman.jpg

L’île panorama est un manga de Suehiro Maruo adapté d’une histoire de Ranpo Edogawa et qui raconte l’histoire d’un écrivain raté qui rêve de construire un paradis terrestre, où tout est propice à l’émerveillement. Lorsqu’il apprend la mort de Komoda, un riche homme d’affaires qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau, il va décider d’usurper son identité afin de s’emparer de sa fortune et ainsi mener à bien son projet complètement fou sur une île isolée. Bien sur la vérité va finir par le rattraper…

La conception de l’île s’inspire d’un conte d’Edgar Alan Poe, le fameux écrivain américain et il est amusant de constater que le nom Edogawa Ranpo, n’est rien d’autre que la transcription phonétique japonaise d’Edgar Alan Poe. Edogawa Ranpo est un célèbre écrivain japonais de romans policiers, décedé en 1965. Il a donné son nom à un prix, le prix Edogawa, qui récompense chaque année les meilleurs romans policiers.

Le style de dessin de ce manga appartient au mouvement ero-guro, dont le fondement consiste à combiner l’érotisme à des éléments macabres et grotesques.

L’île panorama est donc un manga intéressant réservé à un public averti. Il comporte un seul tome, donc il se lit assez vite, mais cela se prête bien à ce genre d’oeuvre. Certains passages sont un peu sordides et malsains, mais le manga vaut surtout par la description et les dessins de cette fameuse île, où tout est conçu pour émerveiller le visiteur (et le lecteur).

Laisser un commentaire