Le base-ball, sport national

iwakuma.jpg

 Si le sumo reste le sport national officiel, c’est bien le base-ball qui est devenu le sport national en terme de popularité. Chaque année, d’avril à octobre, Ils sont des millions devant leur écrans à regarder les matchs de championnats, ou à lire les quotidiens sportifs pour connaître les derniers résultats. Si vous allez de temps en temps sur Youtube Japon, vous pourrez voir qu’il y a bien souvent des vidéos de base-ball parmi les vidéos les plus vues.

Le base-ball est arrivé au Japon dans les années 1870, importé par des universitaires américains. En très peu de temps, ce sport a gagné tout le Japon, et s’est imposé dans toutes les écoles du pays. Aujourd’hui pratiquement chaque école à son propre club de base-ball.

P1030550.JPG

un entraînement de collégiens à Kita-Kamakura

Paradoxalement les japonais sont maintenant plus intéressés par le base-ball que les américains eux-mêmes. L’influence américaine se fait malgré tout toujours sentir, car chaque équipe est autorisée à engager 3 gaijin (étrangers) sur les 60 membres qui la composent, et bien souvent ce sont des américains qui occupent ces places. Le public est généralement très favorable à ces joueurs là, car bien souvent ce sont les américains ont de fortes personnalités, et ils rehaussent l’intérêt du jeu. A un ou deux détails près, les règles du base-ball japonais sont les mêmes que celles du base-ball américain.

P1030193.JPG

Le Tokyo-Dome acceuille régulièrement des matchs, et on peut y trouver une grande boutique spécialisée sur le base-ball.

Le Championnat du Japon de baseball (NPB) est la principale compétition interclubs de base-ball au Japon, et comporte deux divisions: la Central League [セントラル・リーグ] et la Pacific League [パシフィック・リーグ]. Chacune est composée de 6 équipes. La plupart des équipes s’identifient plus à des grandes sociétés qu’à des nom de villes. car il faut savoir que le base-ball représente une manne publicitaire gigantesque.

P1040618.JPG

Des jeunes s’entraînant dans les jardins du palais impérial de Kyoto.

Et bien naturellement, on retrouve ce sport dans de nombreux animes, comme ici un passage de Clannad After Story.

Laisser un commentaire