Densha Otoko : mon premier drama

Je me rappelle qu’au départ j’avais un très fort a priori négatif sur les dramas, et je ne voulais pas en entendre parler. J’imaginais ça comme étant un truc mièvre, avec des mauvais acteurs, etc… Et puis j’ai quand même décidé d’en regarder un, juste histoire d’être sûr.

Et ce premier drama, c’était donc Densha Otoko (l’homme du train). Et puis … ça m’a plû ! J’ai tout simplement adoré ce drama! Le plus grand paradoxe, c’est que tous mes a prioris se sont averés plutôt exacts, mais on se prend au jeu et au final ça a un charme indéniable.
Densha.jpg

L’histoire débute donc dans un train avec assis l’un en face de l’autre une jolie jeune femme et un otaku pur et dur, Yamada-san, qui bien entendu tombe fou amoureux d’elle. Arrive alors un ivrogne qui commence à agresser la jeune femme, et personne ne réagit. Yamada-san qui est de nature plutôt timide et réservé prend son courage à deux mains, et parvient avec peine à repousser l’agresseur. Très reconnaissante et touchée par le geste, la jeune femme prend l’adresse de Yamada-san, et lui fait parvenir quelques jours plus tard un service à thé de la marque Hermès en guise de remerciements.

En rentrant chez lui Yamada-san se connecte sur un genre de forum avec comme pseudo DenshaOtoko et commence à raconter sa rencontre avec « Hermès« . De nombreuses personnes se prennent alors d’intérêt pour ce sujet et vont coopérer pour faire en sorte que Yamada-san parvienne à séduire Hermès.

Et ce sont tous ces personnages qui font une grande partie de l’intérêt de l’anime. On les voit tous à tour de rôle derrière leurs écrans, et ils sont tous plus loufoques les uns que les autres. Il y a par exemple celui qui est passionné des trains et qui parle tout le temps comme un chef de gare en faisant les gestes correspondants, ou alors celui qui ne communique que par de l’Ascii Art. Les pires sont les deux amis otakus de Yamada, qui sont vraiment très atteints ^^

Bref au de là de la romance, c’est un drama vraiment très drôle. C’est aussi une bonne immersion dans le milieu des otakus et du quartier d’Akihabara.

L’autre côté amusant de ce drama, c’est que c’est inspité d’une histoire vraie qui a eu lieue en 2004 sur le forum 2channel. On peut d’ailleurs voir les messages originaux en japonais ici, ou leur traduction en français .

l’opening assez réussi en animation:

Une réflexion au sujet de « Densha Otoko : mon premier drama »

  1. Ce fut également mon tout premier drama et j’ai également adoré. Alors oui, quelque fois, les scènes sont mièvres mais les situations et autres gags sont tellement à hurler de rire ! Qui a dit : « Hermesuu ?! »

Laisser un commentaire