Kyotō : Le temple Sanjūsangen-dō

P1040035.JPG

Le temple Sanjūsangen-dō est un célèbre temple bouddhiste à Kyoto, qui est remarquable par ses dimensions, avec ses 120 mètres de long! Il s’agit du plus long bâtiment en bois au monde. Son nom vient des 33 travées entre les piliers qui le composent.

Sa construction n’est pas toute récente et date de 1164, année de sa fondation par le charismatique chef de guerre Taira no Kiyomori.

file0006

 Même si le bâtiment en lui même est impressionnant, l’intérieur l’est tout autant avec ses 1001 statues en bois de Kannon alignées qui nous observent. Elles sont toutes uniques avec des expressions différentes et taillées dans du cyprès japonais. Au centre de la pièce se trouve une immense statue de Kannon à 11 faces de 3 mètres de haut. Il y a également 28 remarquables statues de divinités.

Comme souvent au Japon, l’intérieur des bâtiments religieux n’est pas photographiable, et donc exceptionnellement ce n’est pas une de mes photos.

P1040037

Enfin le temple est également célèbre pour une tradition de l’époque d’Edo, qui consistait à organiser une compétition de Kyudō (le tir à l’arc japonais).

Le principe est simple, le concurrent est assis sur un coussin à une extrémité du temple dans la gallerie, la cible est à l’autre exrémité. Son but est de tirer le maximum de flèches sur la cible en 24 heures! Inutile de préciser que cela nécéssite une grande force (la flèche doit être lancée avec assez de force pour atteindre l’extrémité du temple), une grande précision (un peu trop haut et la flèche se plante dans le toit), une grande concentration, et surtout une grande force mentale (imaginez vous tirer des flèches pendant 24 heures!).

Cette compétition est au coeur de l’histoire du manga « L’âme du Kyudō  » de Hiroshi Hirata. Un classique qu’il faut avoir lu.

l-ame-du-kyudo-de-hiroshi-hirata-7374668.png.jpg

Enfin, je vous recommande grandement de jeter un oeil aux magnifiques photos de David Michaud prises lors d’une récente édition de ce concours.

Laisser un commentaire