Le Shinkansen

P1040687.JPG

Ce qui est bien lorsque l’on est touriste au Japon, c’est que l’on bénéficie du Japan Rail Pass, un forfait qui permet d’accéder à quasiment tous les trains du Japon de manière illimitée et sans réservations. Du coup j’en ai bien profité et j’ai emprunté de nombreuses fois le fameux Shinkansen: le train à grande vitesse japonais.

Ce train est une véritable réussite. Le design est magnifique avec une voiture de tête de forme allongée et aérodynamique. Ensuite l’intérieur est très spacieux; moi qui suis assez grand, j’avais la place de mettre ma valise devant mes genoux! Le confort est extra avec des sièges inclinables, toujours dans le sens de la marche, et un service à bord digne d’un avion avec une hôtesse de train qui s’incline respectueusement dès qu’elle entre ou sort du wagon.

Enfin la ponctualité est exceptionnelle, c’est bien simple le Shinkansen accumule un retard moyen de 12 secondes sur un an ! (J’aimerais beaucoup connaître les chiffres équivalents de la SNCF avec son TGV …)

Au final donc que des points positifs pour ce train, un vrai plaisir.

P1040679.JPG

P1050230.JPG

de gauche à droite: un conducteur en queue de train qui sort la tête à l’arrivée pour s’assurer que le quai est bien sécurisé. un shinkansen d’un autre genre (Série 300).

Et enfin voilà un bout de trajet que j’ai effectué entre Osaka et Kyoto à bord du Shinkansen Kodoma. La distance entre ces deux villes n’est pas très grande, et du coup j’ai quasiment filmé la moitié du trajet.

Quelques petits détails:

  • un truc tout bête mais qui simplifie la vie, sur tous les quais il y a toujours des lignes tracées devant chaque porte de wagon pour que les gens fassent la queue et qu’il n’y ait aucune bouscoulade. Simple mais efficace.
  • les voies du Shinkansen sont en permanence isolées de l’extérieur par un petit muret d’environ un mètre de hauteur, sans doute pour éviter le bruit lorsque le train circule en ville, et aussi pour éviter des accidents.
  • les trains sont très longs, et donc les quais également, ce qui fait que les trains ne sont quasiment jamais pleins (en tout cas lors de tous les trajets que j’ai faits, même pendant des heures de pointe)

4 réflexions au sujet de « Le Shinkansen »

  1. « Enfin la ponctualité est exceptionnelle, c’est bien simple le Shinkansen accumule un retard moyen de 12 secondes sur un an ! (J’aimerais beaucoup connaître les chiffres équivalents de la SNCF avec son TGV …) » De la pure science-fiction pour qui connait la RATP / SNCF !

  2. Il est clair que les transports sont un gros point positif pour le tourisme au Japon. A tout ce que tu as dit, il convient aussi d’ajouter que les rotations sont extrêmement fréquentes. Non seulement les trains sont rapides, fiables, confortables et ponctuels, mais ils sont en outre fréquents. Ce qui fait que même sans réservation ni connaitre les horaires de train, on n’attend jamais bien longtemps en gare le train suivant, et on ne perd donc pas bêtement du temps dans les transports.

    • oui c’est vrai, c’est presque comme un métro. Mais c’est compréhensible dans la mesure où il y a en gros une seule ligne qui traverse le pays de part en part.

Laisser un commentaire